Comment devenir le nouveau baron de la drogue ?

243 milliards d’euros. Telle est la somme estimée par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) que rapporte le trafic de drogue chaque année. Ce business génère ainsi pas moins de 7.700€ par seconde. Vous avez sûrement déjà fantasmé devant la richesse et le pouvoir de Pablo Escobar à travers la série Narcos ou encore envié l’ascension de l’immigré cubain parti de rien qu’incarnait Al Pacino dans le film Scarface. Ne vous contentez plus d’être spectateur de ces phénomènes, le Délit va vous expliquer comment vous pouvez tenter, vous aussi de devenir le nouveau baron de la drogue et changer complètement votre vie grâce au marché très attractif des stupéfiants.

Trouver le business le plus fructueux.

Avant de se lancer dans un business, il faut analyser le potentiel du marché et valider la faisabilité du projet. La drogue n’est pas exclue de toute étude de marché et le choix de celle que vous allez exploiter doit se faire de manière stratégique. Commencez par étudier le marché en général (chiffre d’affaires, quantités vendues…), les principaux acteurs et les perspectives d’évolution. Le marché des stupéfiants est un secteur très attractif et impliquant de nombreux acteurs. En effet, il est le troisième commerce en matière de chiffre d’affaires dans le monde derrière le pétrole et l’alimentation. Ensuite, posez-vous des questions sur la demande, la clientèle du marché et s’il existe un potentiel à exploiter.

Les consommateurs se trouvent en grande partie dans les pays développés. La demande la plus forte est pour le cannabis, puis la MDMA et enfin la cocaïne. La demande n’est toutefois pas la même d’un pays à l’autre. Par exemple, alors que la France est le pays européen qui consomme le plus de cannabis, ses voisins Allemands ou Espagnols sont eux plus attirés par les drogues dures. De plus, l’offre doit être analysée pour connaître vos potentiels concurrents.

Les principaux cartels de drogue sont localisés dans les pays où les matières premières servant à leur fabrication sont produites. Les plus puissants cartels sont présents en Amérique du Sud, où la production de coca est localisée et au Moyen Orient où 87% de la production du pavot à l’opium s’effectue, les talibans ayant la mainmise dessus. Ils contrôlent souvent tout le processus de la production à la distribution en passant par la transformation et le transit. Leur faire concurrence ne sera pas aisé mais il existe aussi des drogues très faciles d’accès et dont l’utilisation connaît un gros boom : les drogues de synthèse. Ces dernières se fabriquent n’importe où en laboratoire, ne nécessitent pas de gros investissements en matières premières, se vendent même sur le web et se diffusent dans tous les milieux sociaux. Pour finir, vous regarderez attentivement les facteurs susceptibles d’influencer votre marché.

Trouver les lieux stratégiques pour effectuer votre business.

Avant de vous lancer, il vous faut acquérir quelques compétences en géopolitique et en économie. En effet, du fait de tensions dans ces deux domaines entre certains pays et régions du monde, les flux de drogues dans le monde tendent à se modifier. Vous avez tout intérêt à vendre vos substances dans des lieux où elles sont illégales car cela fait augmenter les prix et les profits. Dans les lieux que vous choisissez pour effectuer votre business la répression doit idéalement être faible et cela peut se faire notamment où les acteurs de l’Etat peuvent être corrompus. Par exemple, les littoraux africains sont aujourd’hui des zones stratégiques pour l’acheminement de la drogue vers les pays d’Europe. Ils sont peu contrôlés, les institutions africaines sont fragiles au point de ne pas exister et policiers et militaires sont facilement corruptibles. La région se substitue à la route des Balkans qui est traditionnellement la voie principale d’acheminement vers l’Occident, de plus en plus difficile d’accès en raison de la Turquie qui protège ses frontières du fait de la guerre en Syrie et les pays européens qui veulent endiguer les flux de réfugiés.

Vous allez aussi trouver les pays où la demande pour votre drogue sera forte. Selon l’ONUDC, les plus importants consommateurs de drogues dans le monde sont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Islande et l’Iran. L’Islande détient le record du nombre de morts par overdose (211 morts pour un million d’habitants).  La France est loin derrière, avec six morts pour un million d’habitants. Cependant, en France, le marché de la cocaïne semble un marché intéressant car l’usage de cette drogue y a été multiplié par cinq ces vingt dernières années. Il est peut-être temps pour vous de penser à vous positionner sur ce marché, plutôt que sur celui de l’héroïne ou du LSD qui sont encore très marginaux.

Laisser tomber la morale.

« Rien de personnel Sonny, c’est juste une question de business. » La réplique culte d’Al Pacino dans Le Parrain illustre bien l’idée selon laquelle les individus rationnels souhaitant maximiser leurs revenus doivent réfléchir seulement en matière de coûts-avantages et ne doivent pas se laisser guider par leurs passions ou leurs sentiments. La trahison, le mensonge, les délits ou les crimes font partie intégrante du milieu. À titre d’exemple, le célèbre narcotrafiquant colombien Pablo Escobar terrorisait son pays à partir des années 1980 avec son système nommé Plata o Plomo (littéralement « l’argent ou le plomb »), qui signifie qu’un représentant d’une autorité ciblée n’a pas le choix que d’être corrompu ou abattu. On attribue au baron et à son cartel les assassinats de milliers de personnes dans sa carrière dont civils, policiers, militaires et représentants de l’Etat. Une de ses expressions phare était : « Tu soudoies quelqu’un par ici, tu soudoies quelqu’un par là et tu payes un banquier amical pour t’aider à blanchir l’argent. ». Ainsi, vous allez sans doute devoir mettre de côté vos valeurs et vos principes (si vous en avez) pour gravir les échelons dans ce monde sans pitié du trafic de drogue.

 

Ainsi, avec ces conseils vous n’avez plus de raisons de penser que le narcotrafic est un univers inaccessible, vous pouvez y trouver une place vous aussi. Changer votre vie et votre destin grâce au marché de la drogue qui pourra vous rapporter des millions voire des milliards d’euros. Le Délit peut enfin vous donner un dernier conseil : apprenez à vaincre toutes vos faiblesses. Tirer une leçon de l’histoire du baron El Chapo qui a fait les frais de son amour démesuré des femmes en se faisant localiser puis arrêter par les autorités à cause d’SMS envoyés à ses maîtresses…


Emma Pradissitto


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s